Qu’est-ce que la rosacée ?

La rosacée est une maladie cutanée très courante affectant principalement la peau du visage. La rosacée est une maladie cutanée très courante affectant principalement la peau du visage. [voir – physiopathologie de la rosacée] Le plus souvent, elle survient au cours de la troisième et de la quatrième décades de la vie et son pic de fréquence se situe vers 40 à 50 ans. Les causes de la rosacée n'ont toujours pas été identifiées à ce jour. Parmi d'autres, un facteur important semble être les troubles de la microcirculation. A son stade précoce, la rosacée se caractérise par un érythème persistant et des télangiectasies localisées sur les joues et associées fréquemment à des poussées de papules et des papulopustules. Plus tard, une hyperplasie diffuse des tissus conjonctifs et des glandes sébacées peut survenir. Cette hypertrophie localisée sur le nez est appelée rhinophyma. La rosacée est classée en différent stades et elle peut affecter les yeux, ce qui se traduit la plupart du temps par une blépharite et une conjonctivite. D'autres parties du visage sont également touchées, telles que les zones rétroauriculaires , le cou, le menton, le dos et le cuir chevelu. L'apparence clinique peut ressembler à celle de l'acné, mais contrairement à celle-ci, la rosacée n'est pas une maladie affectant principalement le follicule pilosébacé.

DermIS.net Uni Heidelberg