Dans quelle mesure la rosacée est-elle une maladie courante ?

La rosacée est une maladie courante. Chez les employés suédois, une prévalence d’environ 10 % a été rapportée. La rosacée se produit plus souvent chez les sujets à peau claire que chez les sujets à peau foncée, particulièrement chez les personnes d’origine celtique et les habitants d’Europe du Nord, c’est pourquoi elle est appelée malédiction des Celtes. Mais les sujets à peau noire peuvent aussi souffrir de rosacée. Aux États-Unis d’Amérique, on estime qu’une personne sur 20, soit près de 13 millions d’Américains souffrent de rosacée. Les femmes sont touchées par cette maladie plus souvent que les hommes mais chez elles, l’évolution est généralement moins brutale. L’hyperplasie des tissus et des glandes sébacées se traduisant par le rhinophyma affecte la plupart du temps exclusivement les hommes. Les personnes atteintes par cette maladie font très souvent partie de la tranche d’âge de 40 à 50 ans et ont très rarement moins de 20 ans.

DermIS.net Uni Heidelberg